Kimagure OrangeRoad

Actualités 2009

 

Retour

 

Izumi Matsumoto fête les 25 ans du manga de KOR - Suite (02 Décembre 2009)

Voilà qui est merveilleux : dans le cadre de l'anniversaire des 25 ans de KOR, Izumi Matsumoto nous offre une Madoka qu'il a dessinée sur son blog en date du 1er Décembre 2009. C'est une excellente surprise pour les fans, bien que nous n'ayons pas une idée exacte de la date à laquelle il a réalisé ce croquis de Madoka (plan d'ensemble et zoom sur le visage). En tout cas, nous n'avions pas vu de dessins de lui depuis qu'Akina Nakamori a effectué son concert en Septembre 2009. Merci à Izumi pour ce cadeau aux fans, en dépis de ses soucis de santé. Comme pour accompagner cette surprise, Izumi nous offre également en date du 2 Décembre 2009, un dessin inédit de ce qui semblerait être...  Jingoro ! Il est assez reconnaissable. C'est la première fois qu'Izumi le dessine car il n'existe pas dans le manga de KOR !! Mais nous savons aussi qu'Izumi possède un chat qui ressemble à celui qu'il a réalisé.Coïncidence, donc ? Quelle fin d'année 2009 riche en surprises en tout cas !


Izumi Matsumoto fête les 25 ans du manga de KOR (29 Novembre 2009)

Il y a tellement eu d'événements autour des voyages d'Akemi Takada, qu'on en a presque oublié qu'Izumi Matsumoto n'est pas en reste pour organiser des événements, et ce, malgré ses problèmes de santé.

Et que se passe-t-il donc ? Les 25 ans de KOR ! Pour rappel, KOR a commencé au Japon le 26 mars 1984 dans la revue Weekly Shonen Jump n°15. Et du 15 Octobre 1984 au 15 Juillet 1988 avec les 18 volumes de manga édité par par Jump Comics. Je dirais que l'anniversaire du manga est un peu passé, mais c'est effectivement en 2009, qu'il y a 25 ans, KOR est né.

Izumi Illustre son article d'un croquis imprimé de Madoka labelisé de la Shueisha. Le papier est étrangement froisé. Le dessin de Madoka est très hâché et semble d'un style très récent.

Sur son blog en date du 20 Novembre 2009, Izumi Matsumoto annonce dans le cadre du 25ème anniversaire de son manga ce qui semble être une exposition de ses planches (Hall 83 (?) ). Ce n'est pas très clair, mais la Shueisha, qui a permis au manga de KOR d''être édité, semble avoir organisé l'événement. Je pense plutôt au lancement de l'oeuvre sous une forme plus dématérialisée.

On sait que depuis la fin de l'été, Izumi a eu le projet de publier ses oeuvres comme "Short Digital Contents" sur des supports dématérialisés comme le e-manga via le Net et le mobile, comme le démontre cette page du 30 Octobre 2009 réactualisé de son site officiel qu'il souhaitait un peu dépoussiérer. Lire KOR sur son mobile, pourquoi pas ? Izumi est toujours à la pointe de la technologie, nous nous souvenons de la série des Comic-on (1996).

Nous allons essayer d'avoir plus d'informations au sujet de cette diffusion.

En tout cas, nous souhaitons à Izumi Matsumoto le meilleur pour sa santé et son travail.


Les artworks d'Akemi Takada de la conventions LUCCA Comics & Games 2009 (26/11/2009)

Mieux vaut tard que jamais.

Sur le Blog d'Akemi Takada de ce jour, nous pouvons trouver ce cliché des trois artworks présentés lors de la convention LUCCA Comics & Games 2009 qui ont permis à d'heureux chanceux fans Italiens d'avoir une signature de l'artiste.

C'est le seul cliché qui présente à peu près correctement l'ensemble des trois réalisations dont nous avions mis les dessins préparatoires dans notre news du 1er Octobre. En fait, il s'agit du stock imprimé pour la convention.

Pour rappel, en haut, vous avez l'incontournable Creamy Mamy. A droite, Noa Izumi de Patlabor, et bien évidemment en bas, Madoka Ayukawa.

Finalement, notre Madoka est toujours aussi magnifique. Le mariage des couleurs entre les tons boisés de son uniforme et le fond rosâtre est parfait. Ceci fait bien ressortir la beauté de sa chevelure autour de laquelle une aura s'impose subtillement sur le décor.

Vraiment, c'est une belle réussite à tel point que, personnellement, je préfère cette version de Madoka qu'à celle réalisée pour le Japan Expo 2009 en France. Ce n'est que mon opinion.

En tout cas, voilà Akemi Takada rentrée au Japon. Nous, Européens, avons eu bien de la chance de la voir passer sur le Vieux Continent par deux fois cette année.

Vraiment, l'année 2009 a été très riche en évenements autour de cette artiste dont nous souhaitons toujours le plus grand succès pour les mois et les années à venir. Merci pour tout, Akemi :)

Voici des dédicaces d'Akemi Takada du artwork de Madoka :


Anniversaire de Kyosuke et Hikaru (15/11/2009)

Que l'année passe vite ! Nous sommes déjà le 15 Novembre 2009, et  c'est l'anniversaire de Kyosuke et Hikaru qui viennent d'avoir respectivement 40 et 38 ans. Voilà donc Kyosuke arrivé à la quarantaine ! Le temps a dû passer vite pour lui aussi ! Comme chaque année, nous leur souhaitons une fête joyeuse et mémorable ! Le site ANIMINT que nous connaissons bien depuis des années maintenant (1996), a profité de cet anniversaire pour faire le point sur KOR. Retrouvez l'article ici. Rappelons leur page sur la série.


Présentation des doujinshis d'Akemi Takada (11/11/2009)

L'information n'est pas nouvelle car cela fait depuis cet été que ces articles sont sortis au Japon. J'ai attendu d'en disposer personnellement pour en parler plus clairement aujourd'hui.

Akemi Takada, nous la connaissons surtout pour ses pastels haut en couleur, avec ces représentations magnifiques qui font le tour du monde, à travers ses albums que nous avons pu découvrir en Europe dans les magasins spécialisés ou sur les sites de vente aux enchères.

Nous avons eu la chance de voir Akemi Takada en France cette année en France lors de la convention Japan expo 2009, de même que plus récemment en Italie, à l'occasion du Lucca Comics & Games 2009. Au Japon (Le GOFA 2009, le COMIC CITY 76) et à Taiwan (Comic Exhibition Taipei 2009), Akemi Takada a aussi exposé ses dernières oeuvres, notamment celles que nous avons la joie de découvrir dans son dernier Art-book, "la Madona" sorti en Mai 2009.

Cette année, Akemi Takada a aussi fêté les 25 ans de de la série ("Mahō no Tenshi Creamy Mami" - 1984 - 2009). A cette occasion, début Août 2009, un certain nombre d'événements désignés sous le terme de "MAMIPOID" se sont tenus au Japon sous différents noms anglophones, tels "LOVE MAMY PARTY", "MAMY CAFE" et "LOVE MAMY SHOP". Ceci a permis de découvrir entre autres des produits dérivés estampillés "MAMIPOID" sous la forme d'un sac en toile écologique, de t-shirts et d'une chemise transparente. Il existe des variantes de ces produits, avec d'autres motifs.

Pour rappel, la magical girl Creamy Mami est le personnage préféré d'Akemi Takada (non, ce n'est pas Madoka, sa préférée !). En France, nous connaissons la série animé "Maho no Tenshi Kurimi Mami" depuis 1988 sous le nom de "Creamy, merveilleuse Creamy".

C'est lorsque que la convention Taiwannaise "Comic Exhibition Tapei 2009" s'est déroulée mi-aôut 2009 que la présentation des croquis préparatoires compilés sous deux doujinshis intitulés "Angel Touch" a pu se faire. Il semblerait, selon le blog d'Akemi Takada, qu'une édition commerciale comme cela été pour "La Madonna" n'ait pas été retenue. Ainsi, les deux doujinshis ont été tirés en quantité très limitée, un peu comme les doujinshis d'Izumi Matsumoto sortis entre 2004 et 2005 ("Recurrence", "Orange Blossom", "Sugar Babe", et "Dishabille").

Une fois tous ces événements d'été parachevés, il a été conçu courrant septembre 2009 un package commercial comportant les T-Shirts, les deux doujinshis, le sac en toile écologique et la chemise à documents dont le dessin a été digitalisé à l'aide d'un Mac.

Grâce un partenaria avec la boutique en Ligne CD-Japan, il a été possible d'obtenir le package entier ou partiel (sans les t-shirts). Petit bonus, la boutique en question a permis à 20 chanceux tirés au sort hors du Japon d'obtenir sur un des doujinshis fournis une signature d'Akemi Takada avec le tampon doré officiel de l'artiste. Les produits en question sont toujours en vente en ligne sur le site, mais l'opération des signatures limitées est terminée.

Je dispose donc du package partiel (pas les t-shirts), et je vais pouvoir vous décrire les quatre objets qui sont fournis dans le sac :

1/ Le sac en toile écologique : d'une taille de 32 cm x 26 cm, l''efigie de Creamy Mami en train de chanter domine la partie recto, avec la mention "MAMIPOID". Le sac contient au départ tous les autres éléments du package (les t-shirts vendus à part). Il ne faut pas se fier aux photos que l'on peut trouver sur le Net (et même sur cette page), car en réalité, le motif imprimé sur la toile est éclatant sous la lumière. C'est une impression aux couleurs paillettes que nous avons-là, et il est vrai que c'est assez magique visuellement car cela brille bien. Mais cela fait tout de même un produit assez fragile car des paillettes (qui sont toutes petites) peuvent à terme tomber. Pour l'instant, c'est bien teinté dans la masse, mais il vaut mieux placer ce sac bien à l'abri des chocs.

2/ Le porte-document : d'une taille de 31 cm x 22 cm, cette chemise plastifiée comporte une représentation différente digitalisée de Creamy (à la mode Chibi) sur chaque face. A y regarder de près, la qualité d'impression est indéniable. C'est un objet intéressant car Akemi Takada n'a que très très rarement eu l'occasion de diffuser des objets de papeterie.

3/ Le doujinshi "Angel Touch" Summer 2009 (Rough sketch collection - Vol. 1) : sorti le 16 Août 2009, et d'une taille de 25 cm x 18 cm, ce livre en noir et blanc contient des croquis préparatoires en très grand nombre. Akemi Takada devait certainement vouloir en présenter beaucoup qu'il en est sorti une seconde partie sur un second doujinshi intitulé "Angel Touch Plus" (Rough sketch collection - Vol. 1). Intérêt des couvertures des doujinshis : leur texture ne permet pas d'y laisser des traces de doigts.

Donc, "Angel Touch" Summer 2009 contient près de 70 croquis dispersés sur 32 pages. Ces dessins préparatoires ont permis à Akemi Takada de réaliser par la suite de magnifiques pastels que nous avons admiré lors des expositions comme "la Madonna", sur les coffrets DVD BOX (Creamy), ainsi que sur son site web officiel. Ce doujinshi est ciblé en grande partie sur l'univers de Creamy Mami dont nous avons découvert les pastels sur le coffret DVD, mais aussi durant les événements MAMIPOID, l'exposition "La Madonna", le art-book du même nom, l'art book "Girls Magic" (2008), et enfin lors de la convention Japan Expo 2009. On devine aussi que certains croquis ont aidé Akemi Takada à réaliser sa ligne de bijoux Diakosmos.

Inutile de vous dire que ces pastels sont à tomber par terre. Il y a beaucoup de dessins préparatoires dont je ne vois pas de correspondance avec un pastel qui, à ma connaissance, aurait été exposé. Il est clair que tout ce que l'on voit sur le Net sur les oeuvres exposées d'Akemi Takada ne représente pas tout. Ce doujinshi est donc d'une grande importance car il montre peut-être des croquis qui aboutiront à de futurs pastels. Ce sont donc des ouvrages essentiels qu'il est nécessaire de découvrir, que l'on soit fan de Creamy ou non.

4/ Le dojinshi "Angel Touch Plus" Summer 2009 (Rough sketch collection - Vol. 1) : Ce livre, qui est de même dimension que le précédent, est intéressant car il est orienté sur l'univers de KOR. En grande partie, du moins. Recto et verso, nous découvrons une magnifique Madoka aux yeux bleus comme rarement on l'a vue.

Sur les 66 dessins préparatoires présents dans ce livre de 32 pages, il y a 23 pastels représentant Madoka, Hikaru et Kyosuke. On se souvient du magnifique pastel du trio autour d'un verre qui a été édité à l'occasion de la sortie des DVD de KOR au Japon en 2007 pour les 20 ans de la série TV de KOR. Dans "Angel Touch Plus", nous en découvrons des croquis préparatroires. De même que la couverture de l'ouvrage "La Madonna" qui réprésente Madoka assise avec son chapeau de paille rouge, les dessins préparatoires sont bien présentes sous la forme de multitudes de croquis progressifs (cf. photo ci-contre).

Le volume 1 qui est présenté en deux doujinshis, sous-entend qu'un volume 2 viendrait faire son apparition dans quelques mois, en 2010, pourquoi pas ? Il y a aura d'autres conventions auxquelles Akemi Takada participera, comme les Comikets où les doujinshis sont très recherchés. L'année 2010 sera peut-être l'occasion de découvrir de nouveaux travaux préparatoires magnifiques qui, outre à travers le blog d'Akemi Takada, nous en diront encore plus sur l'oeuvre toujours surprenant de cette magnifique artiste. Si ses multiples visites culturels en France et en Italie de 2009 l'auront inspirée, nous pouvons nous attendre en 2010 à des oeuvres extraordinaires.

Pour compléter cet article, vous pouvez vous référer également à celui d'Olivier sur le site Kimagure Orange Road France.


Programme d'Akemi Takada en Italie (01/11/2009)

Il a déjà bien commencé depuis le 24 Octobre. Vous pouvez cliquer ici (traduction de l'Italien possible sur la page).

Dès que des exemples de ses trois artworks à signer seront accessibles, je les placerai ici.

Edit 12 Novembre 2009 : Akemi Takada a réalisé en public un pastel de Madoka qui a été filmé.

Ci-dessous des captures d'écran de Madoka.

Dans ce lien, l'image complète (ici aussi) de Madoka publiée sur le site de "Akemi Takada Homepage".


Akemi Takada bientôt en Italie (01/10/2009)

Le blog d'Akemi Takada est actuellement assez indicatif pour nous informer qu'elle va bientôt se rendre dans la ville de Lucques (Lucca) en Italie, à la fin du mois d'Octobre 2009, pour la convention annuelle LUCCA Comics & Games 2009 qui se tiendra du 30 Octobre au 1er Novembre 2009. Elle avait déjà évoqué un prochain voyage en Italie dans son blog début septembre 2009, mais c'est aujourd'hui qu'elle semble le confirmer avec certitude. Pour le moment le site officiel de la convention ne semble pas avoir indiqué une liste claire d'invités en provenance du Japon... Mais la venue d'Akemi, sous le ciel Italien, semble d'autant plus certaine, qu'elle se prépare activement à cet événement, qui sera pour elle, dans la pratique, similaire à la convention Japan Expo 2009, c'est-à-dire, dédicaces et conférences.

Au sujet des dédicaces, Akemi a déjà commencé à œuvrer pour créer une nouvelle série d'artworks prêts à signer. Cette fois-ci, ces artworks sont au nombre de trois, alors qu'il y en avait quatre à la convention Japan expo. Cependant, sur son blog, Akemi Takada semble être plus satisfaite de son travail pour la convention italienne, par rapport à la convention française, en ce sens que Japan expo avait selon elle imprimé les artworks français de manière plus sombre par rapport aux originaux. Là, elle semble plus confiante car elle disposera d'une "base de données" lui permettant d'éviter ces problèmes.

Ainsi, comme on peut le constater dans les photos issues du blog d'Akemi Takada, on a donc les habituelles Creamy Mamy (la préférée d'Akemi car sa création originale), Madoka Ayukawa, ainsi que Noa Izumi de Patlabor. Par contre, plus de Fancy Lala... qui était présente à Japan Expo. Même si les photos ont été floutées par l'artiste, nous constatons que les trois artworks sont une belle réussite. Madoka porte toutefois un uniforme marin de couleur... totalement marron à la différence de Japan Expo 2009, où le artwork français donnait à Madoka un attrait meilleur dans le choix des couleurs chaudes variées de son costume. Là, en Italie, elle sera totalement en couleur marron. Cependant, il est vrai que la teinte de sa peau est plus naturelle dans la version italienne par rapport aux couleurs orange quasi-vives imprimées lors de la Japan Expo 2009.

Nous espérons présenter bientôt des clichés de la version définitive du artwork italien de Madoka, pour avis définitif.

Edit (01/10/09): le site italien Yamato Video confirme depuis le 30 septembre 2009 la venue d'Akemi Takada en Italie comme prévue pour la convention.


Nouveau dessin d'Izumi Matsumoto (10/09/2009)

Izumi Matsumoto nous fait la joie de découvrir un nouveau dessin réalisé de sa main le 26 Août 2009 présenté sur son blog. C'est à l'occasion du récent concert de la chanteuse Akina Nakamori, son érégie qui a inspiré Madoka à ses débuts, qu'il nous offre le croquis en noir et blanc d'une jeune femme qui ressemble à Madoka à ses début. Est-ce aussi Akina avec un zeste de Madoka ? Peut-être Izumi a-t-il voulu nous laisser un soupçon de doute, ce qui est pas plus mal. A chacun de faire sa propre interprêtation. En tout cas, merci à Izumi pour ce dessin qui nous démontre encore une fois qu'il tient toujours, malgré sa maladie, à ne pas abandonner son travail.


Interview d'Akemi Takada (30/08/2009)

Voici une interview d'Akemi Takada, qui fait suite à son passage à Paris lors du dernier Japan Expo et qui fait le point sur sa carrière (Sources : Review channel.)

Lire l'interview


Dorothée Jemma dans "Plus belle la vie" (02/08/2009)

Cette information n'est pas récente, puisque cela fait quelques semaines déjà (mi-juillet 2009) que l'actrice (qui n'est pas que de doublage), qui a prêté sa voix à Sabrina (Madoka Ayukawa) dans Max et Compagnie, fait son apparition dans cette série quotidienne de la chaîne France 3 dans le rôle d'Edith Delvaux. Sur ce site de fans de "Plus belle la vie" (qui va bientôt atteindre son 1300ème épisode), nous pouvons trouver une fiche indicative qui évoque en détail le rôle de Dorothée Jemma dans cette série, ainsi que cette  fiche supplémentaire. En tout cas, nous souhaitons bonne chance à Dorothée. (Merci à Hatem pour l'info).


Akemi Takada à Japan Expo (11/07/2009)

Oui, c'est vrai, Japan Expo s'est achevé il y a quelques jours et je n'ai pas donné de nouvelles sur ce que Akemi Takada a fait durant cet événement. Et pourtant, il s'en est passé des choses.

Tout d'abord, les dédicaces. Akemi Takada s'est toujours montrée très aimable et patiente lors de ces scéances, et nous avons eu la surprise de constater que les visiteurs sans support papier pouvaient obtenir une signature sur un éventail de 4 artworks estampillés des 10 ans de Japan Expo : une de Fancy Lala, une de Creamy Mamy, une de Noa Izumi (Patlabor), et enfin une de Madoka, très bien réalisée, en uniforme scolaire, telle qu'on peut la voir dans la série animée de KOR.

Ces quatre dessins avaient été préparés par Akemi Takada le 6 juin 2009 avant son voyage en France. Ainsi, imprimés en de nombreux exemplaires, elle n'avait plus qu'à inscrire le prénom du visiteur et apposer sa signature à Japan Expo.

Le magnifique artwork de Madoka présenté par Akemi Takada lors des dédicaces :

La conférence du dimanche 5 Juillet était bien sympa. Devant la foule, Akemi Takada répondait aux questions du public, tandis qu'elle réalisait des pastels avec projection vidéo à l'appui : une de Fancy Lala et une autre de Madoka Ayukawa (choisie par le public). Sur cette vidéo, on peut voir le travail qu'elle a réalisé. C'est magnifique. Cette autre vidéo (à partir de 8:41) montre plus de détails, et une partie de son interview. Pour obtenir le dernier de Madoka (celui de Fancy Lala revenant à Japan Expo), Akemi Takada a proposé au public le jeu du Janken (pierre-feuille-ciseau). Ainsi, comme on peut le voir sur cette vidéo, elle a joué individuellement contre le public. Les perdants contre Akemi s'asseyaient au fur et à mesure, tandis que les gagnants pouvaient rejouer contre Akemi, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus qu'un seul gagnant.

Au final, l'heureux gagnant survivant, un certain Xavier, a pu récupérer la Madoka, dédicacée :

Akemi Takada n'allait pas repartir au Japon comme cela, juste après cette convention. Elle a passé toute cette semaine suivante en France pour visiter Paris, ses principaux lieux touristiques, et culturels comme le chateau de Versailles et le Musée du Louvres, en passant par l'Opéra de Paris. Bien évidemment, quelques lieux gastronomiques n'ont pas fait exception.

Edit du 12/07/09 : Akemi Takada est donc rentrée ce week-end au Japon. Merci elle de nous avoir fait l'honneur de sa visite. Souhaitons qu'elle reviendra un jour en France dès que possible.

-------------------------------------------------

Voici ci-dessous un compte-rendu détaillé de la conférence qu'a donné Akemi Takada :

http://www.webotaku.com/manga/dossier.php?do_id=115&dop_id=249

Voici quelques liens où vous trouverez des comptes-rendus évoquant entre autres Akemi Takada lors de sa conférence :

http://www.animint.com/blog/000298-japan-expo-2009-edition-des-dix-ans.html

http://www.animint.com/blog/000299-japan-expo-2009-edition-des-dix-ans.html

http://www.actuabd.com/Japan-Expo-2009-Exercice-de-style-pour-Akemi-Takada


Akemi Takada est arrivée en France (01/07/2009)

Ca y est ! Akemi Takada vient d'arriver en France pour participer au Japan Expo.

Après 12 heures de vol, elle est arrivée à Roissy avec son ordinateur portable, son appareil-photo et ses exemplaires pré-signés de "La Madonna". Son portable lui permet de mettre à jour son blog. via la connexion internet dont elle dispose à son hôtel, comme on peut le voir sur la photo de sa chambre. Son l'hôtel est le Hyatt situé à proximité de l'aéroport Charles de Gaulle, et à 15mn du Parc des Expositions de Villepinte, où se tiendra le Japan Expo. Un bel accueil lui a donc été réservé. Akemi Takada aura toute la journée de mercredi pour récupérer de son jetlag de 12h. Bien que son voyage ayant été accompli dans le sens inverse de la rotation terrestre, son jetlag ne devrait pas être trop contraignant pour elle. Ce sera lors de son retour au Japon que ce sera plus dur.

Nous espérons avoir prochainement beaucoup de photos et de dessins d'elle, quand va débuter la convention ce Jeudi.

En effet, selon le programme prévu, Akemi Takada est attendue dès Jeudi 2 Juilllet à partir de 17h30 pour sa première séance de dédicaces, et ce jusqu'à 18h30. Le lendemain, vendredi, elle dédicacera le matin à partir de 10h30 jusqu'à midi, puis de 13h30 jusqu'à 14h30. Samedi, c'est reparti pour un tour, de 13h30 à 14h30, puis de 16h30 à 17h30. Quant à dimanche, dernier jour de la convention, ce sera de midi à 13h qu'Akemi Takada terminera ses séries de dédicaces. Elle donnera ensuite une conférence de 15h à 16h30 pour parachever sa participation au Japan Expo.

En tout, Akemi Takada dédicacera sur une durée totale de 6h30, ce qui devrait laisser le temps à ses fans d'aller la voir.


Akemi Takada vient en France... avec la Madonna ! (16/06/2009)

Akemi Takada vient en France pour le Japan Expo, cela, nous le savons, mais venir avec des exemplaires pré-dédicacés de la Madonna, c'est à signaler.

Ainsi, comme on peut le voir sur les photos issues de son blog, Akemi Takada ne viendra pas les mains vides à Paris. Nous constatons selon ses dires que la session des autographes sera bien à l'ordre du jour, et qu'il y aura beaucoup d'exemplaires déjà signés de la Madonna au feutre doré (à en juger le carton que l'on aperçoit en arrière plan). D'ailleurs, la signature en question est des plus simples : un visage de chat jovial, et une signature datée. On ignore s'il y aura présence d'une des quatre cartes postales du GOFA à l'intérieur de ces exemplaires. Ce sera la surprise.

Ainsi, la question est de savoir si Akemi Takada comptera effectuer ce type de dédicace en présence des visiteurs. Mais l'événement de sa présence est déjà formidable en soi, d'autant plus qu'il sera facile de trouver des exemplaires de la Madonna lors de la convention. Il ne faudra pas faire le difficile en présentant son exemplaire à signer, pour ceux qui amènent leur propre artbook.


Nouveau dessin d'Izumi Matsumoto (15/06/2009)

Quand Izumi Matsumoto exibe un tout nouveau dessin, c'est toujoiurs un événement, vu la rareté avec laquelle il dessine ces dernières années, même si cela n'a pas trop de rapport direct avec KOR... quoique...

Ainsi, sur son blog, le mangaka annonce une série de huit concerts d'Akina Nakamori qui se tiendront en Août à Yokohama (sources). Son concert s'intitulera "AKINA Nakamori Special Live 2009". Rappelons qu'Izumi Matsumoto a toujours été fan d'Akina Nakamori depuis ses débuts dans les années 80. C'est d'ailleurs cette chanteuse qui a inspiré le mangaka pour créer Madoka Ayukawa (la Réflexion n°4 vous en dira plus).

A l'occasion de cet événement qui va bien occuper Izumi Matsumoto en Août, ce dernier nous livre un magnifique croquis de la chanteuse (cliquez pour agrandir la vignette), mis en ligne le 14 Juin. Il est vrai que ce qu'il nous a dessiné a un faux air de Madoka (en plus âgée ?). Personnellement, ce dessin me rappelle plutôt Yukari.

En tout cas, merci Izumi pour ce magnifique cadeau d'été !


Akemi Takada vient en France ! (26/05/2009 - 30/05/2009)

Alors que le 10ème Japan Expo (qui se tiendra du 2 au 5 Juillet 2009 au nord de Paris), se prépare, une conférence de presse a été tenue aujourd'hui par le comité d'organisation, annonçant une liste de nouveaux invités, dont la célèbre Akemi Takada !

Le site d'Animeland a relayé cette nouvelle dans ses news. Pour l'instant, le blog d'Akemi Takada (qui vient récemment d'achever son expo GOFA 2009 au Japon) et son site officiel, ne parlent pas encore de ce voyage Européen. Mais si celui-ci se concrétisait, ce serait un événement extraordinaire, et une occasion unique d'approcher la célèbre Caracter Designer de la série TV de KOR sur le sol Français. Maintenant que l'on connait mieux son talent et sa notorité en France depuis une bonne dizaine d'années, toute la convention qui s'ouvira en Juillet 2009 va particulièrement se focaliser sur elle, déjà de la part des très nombreux visiteurs qui voudront la voir. Voilà qui promet de la belle bousculade en perspective !

Sur le site officiel du Japan Expo, nous ne voyons pas encore apparaître le nom d'Akemi Takada sur la page des invités, mais nous espérons que ce sera confirmé officiellement. Akemi Takada n'est plus revenue en France depuis Avril 1998. Elle avait participé alors au Festival du dessin animé de Toulon (Cartoonist 98), il y a 11 ans, où elle était invitée d'honneur. Elle a reçu à l'époque un accueil fabuleux de la part du public français, et dont on se souvient encore. Nous nous souvenons aussi de la démonstration impressionnante avec laquelle elle a dessiné en public, et à l'aide d'un paper-board, une Madoka de pure beauté (voir ci-contre).

Edit du 28 Mai 2009 : Le site de Japan expo parle enfin d'Akemi Takada ici et ici.

Edit du 30 Mai 2009 : Akemi Takada confirme sur son blog qu'elle vient en France. En effet, sur ce lien, Akemi évoque le fait qu'on lui a proposé à la fin de l'années dernière d'être invitée à cet événement, et qu'elle s'est décidée à y aller début 2009. Elle envisage de prendre pour l'occasion son ordinateur portable (qu'elle vient juste d'acheter - iMac - et dont elle espère s'habituer très vite ) et de mettre à jour son blog à distance. Ainsi, pourrons-nous suivre pas à pas le trajet d'Akemi Takada en France, et même avoir des photos prises par elle-même, comme cela avait été le cas quand elle s'est rendue à l'Anime Expo 2008 de Los Angelès.


L'anniversaire de Madoka by Youvi (25/05/2009)

Comme cela a été le cas en début de cette année, Youvi nous offre ce magnifique fan art de Madoka, plus sublime que jamais ! Merci Youvi !!


L'anniversaire de Madoka (25/05/2009)

Cette année est spéciale. Madoka est maintenant âgée de 40 ans (1969 - 2009) selon la chronologie du manga. Cela se fête un tel chifre rond ! Sur le blog d'izumi Matsumoto, ce dernier a pensé à l'anniversaire de son égérie, en produisant ce dessin ci-contre (en couleur pour une fois !!), montrant Madoka en train de chanter. Izumi Matsumoto, qui n'avait plus dessiné Madoka depuis deux ans sur son blog, nous explique qu'il s'est inspiré d'une photo de la chanteuse Japonaise Akina Nakamori pour réaliser ce dessin. Il est vrai qu'à l'origine, c'est elle qui est une des inspiratrices de Madoka, au début des années 80. Nous notons en effet, que le style donné au dessin rappelle beaucoup la Madoka au début du manga (1984). Nous aurions aimé trouver la photo qui a permis à Izumi Matsumot de nous offrir ce dessin en couleur, mais en flanant à droite à gauche, nous avons trouvé cette photo issu de ce clip musical qui aurait pu peut-être l'aider. En tout cas, nous espérons toujours de la part du mangaka de KOR que les 40 ans de Madoka vont l'inspirer pour continuer l'oeuvre de KOR. Merci Izumi pour ce cadeau et Joyeux anniversaire Madoka Ayukawa !!!!


Descriptif détaillé de l'artbook "La Madonna" (11/05/2009)

Bonjour, je viens vers vous pour vous décrire le nouvel art-book d'Akemi Takada "La Madonna", avec les détails qui s'imposent.

L'album est véritablement de forme carré (25,7 cm x 25,7 cm).

Il contient :

- L'album nu, souple, contenant 120 pages (1 cm d'épaisseur), avec une couverture orange (attention aux traces de doigts !). C'est curieux comme choix de couleur puisque c'est exactement la même qui a été utilisée pour la couverture de l'album nu du pirate chinois "Triangle Labyrith" ;
- La jaquette intérieure reproduisant d'un côté un inédit de Madoka et son chapeau de paille rouge, et un inédit de Hikaru et Kyosuke au dos, le titre "Takada Akemi Illustration Work (1987 - 2009)" à l'intérieur. Ainsi, Akemi Takada souhaitait vraiment rendre hommage à son travail depuis ces 25 dernières années ;
- La boîte de rangement transparente qui épouse bien l'ouvrage. Le titre "La Madonna" apparaît en grand au-dessus. Sur le dos, le même titre, mais orienté verticalement, accompagné des mentions "Akemi Takada Illustrations Work - Original ilustration : Kimagure Orange Road - 1987 - 2009". La jaquette de rangement peut poser un soucis à mon sens : même si elle protège bien l'ouvrage, elle est un peu étroite, et se réemboite avec plus ou moins de difficulté avec l'artbook quand on veut le ranger. Il faut donc bien faire attention à ne pas abîmer les coins de l'ouvrage à force de l'utiliser.
- La bande de papier illustrée séparée en bas de la jaquette extérieure, indiquant le titre et les références de l'album, et l'éditeur Hobby Japan et qui fait tout le tour de la jaquette exétérieure.
- Une carte postale "not for sale", en guise de bonus, qui est fournie dans la jaquette extérieure, au dos de l'album. Il existe quatre illustrations possibles (cf photo ci-dessous). Il semblerait seuls les exemplaires de "La Madonna" en provenance d'Amazon.jp au Japon les distribue (à confirmer) ;
- Un étui style marque-page en plastique transparent, contenant un papier avec les informations de l'album (titre, prix en Yens, ISBN, code barre, et autres informations diverses) ;
- Le tout sous célophane fin.

En page 2, on trouve une préface d'Akemi Takada et sa signature imprimée avec l'illustration officielle de la Madonna.

L'album est divisé en cinq parties :

I - "Pure Madonna", contenant 21 pastels tous inédits en ouvrage imprimé ;

II - "My Madonna", contenant 45 pastels de Madoka, dont 1 seul vraiment inédit. Tous les autres pastels ont déjà fait l'objet d'une édition papier dans les artbooks officiels du CD BOX Singing Heart ² et de l'artbook "Madoka" (2001) et illustrations de CD et BOX Laser disques. Ce sont également des présentations pleine page. Il y a deux double pages ;

III - "Boy Meets Girl", contenant 23 pastels représentant des groupes (combinaisons Hikaru, Madoka, Kyosuke et autres personnages de KOR), dont aucun inédit en album ;

IV - "Madonna In Love", contenant 16 illustrations, toutes inédites à ma connaissance ;
Enfin, une dernière partie non titrée accompagnée d'une dizaine d'illustrations, dont trois au crayon à papier inédits en artbook que l'on a retrouvé dans le CD BOX Singing Heart ² et les books des Sound Color.

Au total, 116 Illustrations, dont près d'une cinquantaine d'inédits en album, ce qui représente 43% de l'album.

Les tableaux présentés sont vraiment magnifiques. Akemi Takada s'est attachée à présenter ses oeuvres avec la meilleure totalité possible. Comparé à l'atbook "Madoka", les illustrations sont présentées de manière quas-intégrale, sans coupure sur les côtés. Les craintes que j'avais au sujet de la multiplicité de pastels par page remarquées dans le maquettage aperçu dans le blog d'Akemi Takada ont disparu. Les peintures sont parfaitement bien présentées, et tout est parfaitement bien pensé pour un parcours en toute sérénité, et pour la beauté des pastels. Le papier est glacé, mais pas autant que je l'imaginais au départ, mais la qualité d'impression est excellente.

La première partie intitulée "Pure Madonna" est, pour ma part, la plus réjouissante de l'artbook. C'est un vrai bonheur visuel. Enfin des pastels inédits, et de toute beauté d'Akemi Takada. C'est renversant à tomber par terre. Les pastels représentent ceux qu'on a aperçu lors des expositions récentes ("Angels Mythos", "Princess of Magic", "Light & Shadow"...), et sur le site officiel d'Akemi Takada (Angels).

La seconde partie, "My Madonna", est purement concentrée sur Madoka. On y retrouve les pastels que l'on a pu voir dans le passé dans les précédents artbooks d'Akemi Takada et illustrations de BOX de CD et Laser disque. Le choix des peintures est judicieux car ils mixent les illustrations de tous les artbooks parus. Un seul pastel est inédit, celui de la double page de titre qui représente une Madoka couchée, le bras droit allongé dans le prolongement de sa tëte et des longs cheveux pour faire appui. Magnifque !

La troisième partie, "Boy Meets Girl", représente des pastels non inédits, sauf celui de la double page de titre où l'on voit le trio siroter ensemble autour d'une table. Ce pastel a fait partie de l'illustration de la boîte collector qui devait intégrer les trois DVD box de KOR sortis au Japon en 2007. Dans cette partie, on voit les liens unissant unissant Madoka, Kyosuke et Hikaru.

La quatrième partie, intitulée "Madonna In Love", représente des inédits dont certains ont illustré la plupart des expositions et du site web officiel d'Akemi Takada. Le ton est plus déshabillé, mais toujours très soft. Les peintures sont un ravissement pour les yeux et l'âme. Par contre, je regrette le choix de certaines illustrations style Heroïc Fantasy qui sont quelque peu hors contexte. Mais elles sont peu nombreuses.

En dernière partie, on dispose de cinq pages, dont quatre présentant une interview d'Akemi Takada et des photoss illustrant la manière dont elle travaille en atelier. Enfin, le sommaire, et la page finale, la 120ème, qui évoque des crédits éditeurs.

Au final, un ouvrage artistique de pointe (et de toute beauté) permettant de réconcilier toutes les périodes artistiques d'Akemi Takada depuis la série KOR de 1987, à l'époque de son travail de caracter designer pour la série TV. On pourra regretter la profusion de pastels non inédits, cependant, ces derniers pourront s'adresser à une génération de fans qui n'ont pas tenu les anciens ouvrages de l'artiste. En tout cas, voici un artbook incontournable en cette année 2009, et qui aura, on l'espère, beaucoup de succès en Europe pour les heureux acquéreurs. Ne vous inquiétez pas, il arrive en France, et il ne devrait pas y avoir de difficultés pour se le procurer (du moins au début), ou pour passer commande via une boutique spécialisée, ou par le biais d'un site de vente aux enchères (plus tard). Toutes sortes de formules existent aussi pour l'acheter directement au Japon via transport EMS.

Attention, j'anticipe les éventuelles sorties d'éditions pirates de cet ouvrage issues de Chine, comme cela a été le cas, hélas, pour l'artbook "Madoka" (2001).

Bravo en tout cas merci à Akemi Takada pour nous avoir offert cette année ce magnifique voyage dans le monde idylique de "La Madonna". Souhaitons des voyages aussi renversants à l'avenir.


Rencontre entre Akemi Takada et Izumi Matsumoto (10/05/2009)

Un événement important est arrivé à l'exposition du GOFA qui vient de s'achèver au Japon. Izumi Matsumoto et Akemi Takada, se sont retrouvés le temps de la clotûre de l'exposition "La Madonna" qui accueillait les toiles et des lignes de bijoux d'Akemi Takada. Le blog d'Akemi Takada et celui d'Izumi Matsumoto ont annoncé la rencontre quasiment en même temps.

La photo ci-contre nous montre les deux auteurs ensemble, devant quelques pastels de l'univers de KOR que nous reconnaissons parfaitement. Voilà un événement rare. Les soucis temporaires entre les deux auteurs au temps de la sortie de l'artbook "Madoka" en 2001 sont bel et bien terminés (ils se sont réconciliés depuis longtemps en fait). Nous sommes heureux qu'une telle rencontre ait eu lieu. Il faut dire que nous avions toujours cru que le chemin de chacun se faisant sans se croiser. Mais l'événement d'aujourd'hui nous démontre bien le contraire.

Sur son blog, Izumi Matsumoto remercie Akemi Takada pour cette rencontre où tous deux ont déjeuné ensemble, avec la sœur aînée d'Akemi Takada qui était présente. Izumi a bien accueilli la bonne humeur (ses rires) d'Akemi Takada, tandis qu'Akemi sur son blog a apprécié la bonne atmosphère de cette rencontre avec Izumi Matsumoto.

Nous souhaitons que d'autres rencontres aussi sympathiques aient lieu entre Izumi et Akemi. Ils sont si importants pour faire perdurer l'univers de KOR. Tous les fans de KOR comptent sur eux !

Merci Akemi, merci Izumi ! Merci à vous deux !


Premières images de "La Madonna" (03/05/2009)

Sur le blog d'Akemi Takada, nous découvrons enfin l'artbook "La Madonna" dans sa version finale, disponible depuis le 1er Mai 2009. C'est l'exemplaire qu'Akemi a reçu de l'éditeur Hobby Japan (ホビージャパン ). Rappelons que Hobby Japan avait déjà sorti l'an dernier, en Mars 2008, le précédent album d'Akemi Takada intitulé "Girl's Magic", constitué de 95 pages, d'une dimension de 25.8 x 25.8 cm.

En cette année 2009, avec la sortie de "La Madonna", c'est une bonne surprise qui nous attend. En effet, les photos disponibles sur le blog d'Akemi Takada nous montrent un ouvrage sérieux dans sa finition, et somme toute classique dans sa présentation (cf les trois photos ci-dessous) :

Notons la couverture plastifiée rigide de rangement qui est semi-transparente, qui, une fois retirée, permet de mieux apprécier la couverture de l'album (Madoka et son chapeau de paille rouge). Notons également que l'album se lit dans le sens occidental, comme la plupart des derniers art-books d'Akemi Takada. Etrange aussi, cette impression de découvrir finalement un album de forme quasi carré, et non pas au format B4 attendu (35,3 cm × 25,0 cm). Allons nous finalement retrouver le format de "Girl's Magic" (25.8 x 25.8 cm) ?

A l'intérieur de l'ouvrage, un découpage par chapitre se remarque, par des titres exprimés en anglais et numérotés. Ils aident le lecteur occidental à apprécier les jalons et les thèmes proposés. Il semble qu'à chaque début de thème, une illustration inédite soit présente sur deux pages entière comme le montre la magnifique illustration inédite de groupe où l'on découvre Kyosuke, Madoka et Hikaru. Rappelons que ceci est l'illustration que nous avions déjà rencontrée à l'occasion de la sortie de la boîte collector qui devait intégrer les trois DVD box de KOR sorties au Japon en 2007 (Série TV, OAV et film Shin KOR -> Cf plus d'infos sur le site d'Olivier - Orange Road France, y compris pour "La Madonna"). Mais cela reste quand même une illustration inédite en album.

Ces quelques clichés donnent dans l'ensemble une excellente impression de cet album. Cependant, n'oublions pas que ceci ne doit pas cacher le fait que, compte tenu de son nombre de pages important (entre 119 et 124), il faut s'attendre à beaucoup d'illustrations non inédites de l'univers de KOR. De plus, ces quelques photos ne montrent pas la manière dont ces illustrations seront adjancées dans l'ouvrage. Nous avions noté la première fois, selon la maquette présentée par l'éditeur à Akemi Takada, le fait qu'il pouvait y avoir plusieurs tableaux sur une seule page. Attendons que les premiers acquéreurs de l'album nous le confirment.


Sortie de la réédition de l'épisode 157 de KOR dans le Super Jump n°10 (24/04/2009)

Nous faisons suite à l'annonce de la réédition de l'épisode 157 de KOR dans notre article du 12 Avril 2009.

Sur le site de Super Jump, nous pouvons découvrir un preview des deux premières planches de l'épisode 157 dans la revue Super Jump n°10 qui vient de sortir au Japon. On constate que nous avons la même présentation que la version papier de 1996, sauf les mentions contenus dans le titre de la première planche (qui évoque les 25 planches de l'épisode). Selon nos constations, la disposition des cases et le ton des couleurs sont les mêmes.

Nous pouvons donc considérer que, sauf erreur, et à première vue, nous disposons du même matériel qu'en 1996.

En outre, il est possible, toujours sur le site de Super Jump, de voir le preview du numéro 11. Visiblement, nous n'avons pas de suite de l'épisode 157, ce qui nous permet de penser que les 25 planches sont toutes regroupées dans le numéro 10.

Donc rien de vraiment inédit à première vue. Dès que nous aurons plus d'information sur le contenu complet, nous reviendrons apporter d'autres news ici.

Additif 03/05/2009 : découvrez ici deux pages (10 et 11) de l'édition du Super Jump n°10. Ce sont exactement ici aussi les mêmes planches que nous avons connues dans la traduction française que nous avons présentée en Mars 2000 sur ce site.


Des nouvelles de la réédition du manga de KOR by Tonkam (23/04/2009)

Sur le forum des éditions Tonkam où la question est posée et reposée depuis pas mal de temps maintenant (cela depuis fin 2006), l'équipe Tonkam a donné aujourd'hui des nouvelles de la très attendue réédition du manga de KOR. Benjamin, de l'équipe Tonkam, nous donne les informations suivantes suite à la question reposée il y a plus d'un mois sur le forum :

"Je reviens vers vous avec quelques nouvelles, malheureusement pas très bonnes...
La nouvelle édition de 
Kimagure Orange Road ne verra pas le jour cette année, il faudra patienter jusque début 2010 pour redécouvrir les aventures de Madoka et cie. Equipe Tonkam."

Notons au passage le "Madoka et cie" et non plus le "Max et cie". Serait-ce là le prochain nouveau titre francisé du manga de KOR prévu par Tonkam ?...

Bref, nous devrons encore attendre, encore et "enKOR". Qu'est-ce qui repousse cette réédition à si loin ? La crise ? des retards de traduction ? Nous ne le savons pas. Quoi qu'il en soit, nous prenons date pour début 2010. Précisons que l'Espagne est en train de rééditer le manga en Catalan et Castillan. Et que l'Italie à terminé ses deux rééditions. Pour mémoire, je précise que la date de l'édition du volume n°18 du manga de KOR édité en France à l'époque par les Editions J'ai Lu, date d'Octobre 1999. Bientôt 10 ans...


Izumi Matsumoto réédite prochainement "Panique aux bains publics" (12/04/2009)

Longtemps sans actualité depuis que sa maladie l'empêche de reprendre son travail en toute sérénité, Izumi Matsumoto a annoncé le 8 Avril 2009 sur son blog, une "édition spéciale" d'une de ses dernières histoires basées sur l'univers de KOR, "Panique aux bains publiques" ("Panic in Sentou"), le fameux épisode 157.

On s'en souvient, cette histoire très osée réalisée entièrement sur ordinateur, date du 7 Février 1996, issue du CD ROM "Comic On" n°1.

Elle fut également éditée la même année dans le magazine "Super Jump n°10" (donc en Avril 1996) en 25 planches, que nous avions traduit en français en Mars 2000. Rééditée en 2001 au Japon dans le petit livre de la collection "Jump Comics Deluxe" (Super Jump Comics) intitulé "Short Digital Contents" en 31 pages, ainsi que sous forme de CD ROM dans le artbook "Graphic Anthology" sorti la même année.

Annoncé pour le 22 Avril 2009, la réédition de "Panique aux bains publics" s'inscrit dans le cadre du numéro 10 de la revue "Super Jump" chez Shueisha (toujours le n°10, quelle coïncidence). Rappelons que "Super Jump" est un bi-mensuel Japonais existant depuis 1986 et qui s'adresse à une population de lecteurs masculins âgés de 18 à 30 ans (s'agit d'un "Seinen Manga"), ce qui est tout à fait la tranche d'âge pour cette histoire très osée.

Une bannière (image ci-dessus), où l'on voit Madoka jouant au tennis, annonce l'événement de 2009. On note sur l'image le fait qu'il s'agit d'une première partie. Ainsi, le Super Jump n°11 contiendrait-il la suite et la fin ?

La version de 2009 sera-t-elle différente de la version papier de l'ancien Super Jump n°10 de 1996 ? On est toujours à 25 planches dans les deux cas. Aurons-nous également les mêmes cases, les mêmes dispositions ? En comparant les cases imprimées du "Short Digital Contents" de 2001 avec la version CD ROM, on s'aperçoit que des coupures ont été opérées sur la version papier, notamment au niveau des travelings verticaux des formes dénudées de Madoka et Hikaru. En outre, il manquait certaines cases (Hikakru (en fait Kyosuke) "explosée" et saignant du nez à la vue de Madoka nue, une scène de Madoka dans son bain (rêve de Kyosuke).

Peut-être est-ce enfin l'occasion d'obtenir une version intégrale de tous les plans du CD ROM, ce que l'annonce ci-dessus semble indiquer (l'intégralité). Cela reste toutefois à voir.

Bref, cette nouvelle version papier de 2009 s'imposait peut-être pour enfin découvrir tous les plans complets du CD ROM, en espérant que cela soit prévu ainsi pour cet événement 2009. Sauf, si c'est le simple copier-coller de la version de 1996 du Super Jump n°10, ce qui fait qu'on verra moins de plans que dans la version "Short Digital Contents" ... On verra bien...


"La Madonna", précisions sur le contenu (05/04/2009)


Sur son blog très à jour, Akemi Takada, nous fait partager la manière dont son prochain artbook, "La Madonna", se construit. Deux photos de maquettes présentées, nous donnent beaucoup plus de détails sur le contenu de ce prochain ouvrage d'art.

Que constatons-nous ?

Tout d'abord, sur la première photo, nous découvrons l'illustration de couverture au format B4, avec un plan plus reculé par rapport à la couverture, avec Madoka assise et son chapeau de paille rouge à la main, accompagnée d'une seconde illustration inédite, avec Kyosuke et Hikaru ensemble, cette dernière lui faisant une bise.

Une date commémorative, "1987-2009", semble indiquer que l'album est dédié à l'anniversaire des 22 ans de KOR, en partant de l'annéee de la série TV (Avril 1987), dont Akemi Takada était le caracter designer.

Au fond de la table, nous distinguons deux pastels non inédits pleine page (Madoka debout adossée au mur, inédit officiellement, mais déjà édité dans le art book qui était livré dans le coffret du CD BOX "Singing Heart ²", avec à côté Madoka assise sur le sofa).

Sur la seconde photo, nous découvrons d'autres illustrations non inédites de KOR. Pour les possesseurs de l'art-book "Madoka" (2001), ces illustrations se retrouvent dans ce nouvel art-book. mais semble-t-il en plus petit format.

En effet, selon nos constatations, on dirait qu'il y a jusqu'à six peintures par page, ce qui représente une certaine déperdition de mise en valeur dans l'espace, alors qu'on est sur du format B4 sensé bien mettre en évidence le format d'origne des tableaux originaux. De plus, on note que certaines des peintures de ces pages comprennant jusqu'à six illustrations sont coupées du fait de l'orientation. Exemple bien visible : Madoka chanteuse coupées au niveau des jambes, et à côté Madoka couchée sur le côté coupée également à gauche sur les jambes.

Nous notons également sur les autres pages des peintures inédites, non reliées à l'univers de KOR, comme par exemple, la magnifique Madone de la Saint Valentin du 14/02/08, une des plus belles illustrations d'Akemi Takada (en haut à gauche). Excellent choix.

Nous distinguons également plus loin, trois pastels inédits (sur le papier), puisqu'ils ne le sont pas sur le net. En effet, nous avons déjà vu ces illustrations sur le site officiel d'Akemi Takada ("Angels") qui sont dans tous les cas de toute beauté.

Enfin, nous découvrons également l'illustration récente de l'exposition du GOFA 2009 qui se tiendra fin Avril 2009, jusqu'au 10 Mai.

Voir ces peintures magnifiques apparaître prochainement dans un livre est un événement attendu, même si la majorité des illustrations, en particulier celles de KOR sont non inédites.

En attendant de découvrir l'édition finale, nous restons toutefois sur notre réserve quant au nombre excessif d'illustrations par page que l'on voit apparaître sur cette maquette. Il serait tellement plus avantageux de les présenter au format pleine page, comme certains des derniers artbooks d'Akemi Takada ("Madoka", "Misty Orb"...), même si ces derniers ouvrages étaient plus petits. Nous espérons qu'Akemi Takada n'a pas souhaité faire un artbook pour y mettre le maximum d'illustrations, alors qu'il aurait peut-être été plus intéressant de faire deux ouvrages chacun disposant de moins d'illustrations, mais bien mises en valeur par des présentations pleine page. Nous espèrons que ce que l'on voit si concentré se révèleront être au final que des illustrations pleine page.

Le papier de "La Madonna" sera glacé selon ce que nous apercevons de la maquette, à la différence de l'artbook "Madoka" qui lui utilisait du mapier mat. Nous pensons pour notre part que le papier glacé rendra mieux, illuminera les peintures, surtout si l'on a rephotographié les peintures anciennes avec une plus grande qualité visuelle.

Nous présumons que ce qui est présenté en photo est plus ou moins définitif, car n'oublions pas que l'artbook "La Madonna" doit sortir pour dans 25 jours, quand le GOFA 2009 va ouvrir ses portes fin Avril 2009. Il reste donc très peu de temps pour boucler cette maquette et le tirage définitif.

On verra bien.

A suivre...


"La Madonna", prochain ouvrage d'Akemi Takada (04/04/2009)


Non, non, ce n'est pas un poisson d'avril : Akemi Takada annonce depuis fin Mars 2009 la sortie prochaine de son album intitulé "La Madonna", pour la première semaine de Mai 2009.

Comme vous le constatez sur la peinture de couverture, on redécouvre Madoka avec son inséparable chapeau de paille rouge. C'est un inédit particulièrement magnifique. Cet ouvrage de peintures coutera 5880 Yens au Japon (environ 44 Euros, et ce n'est que le prix là-bas, car on peut facilement imaginer, comme ce fut le cas pour l'album "Madoka" en 2001, que ce prix sera au minimum doublé à l'import en France).

On annonce que Kimagure Orange Road occupera plus de 70% de l'ouvrage, reprennant des illustrations nouvelles et des anciennes non publiées. Le format choisi est plus grand que l'album "Madoka", soit le B4, avec 124 pages toutes en couleurs (donc théoriquement 86 pages consacrées à KOR - vu ce nombre important de pages, on n'évitera pas les pastels non-inédits).

Cet ouvrage sort à l'occasion d'une exposition de peintures et de bijoux Angel Mythos (notez celui de la couverture dans le titre) du 29 Avril au 10 Mai 2009 qui se tiendra au GOFA, espace où Akemi Takada a l'habitude d'exposer. C'est la raison pour laquelle, l'ouvrage contiendra des peintures autres que KOR, et que l'on a découvert dans de précédentes expositions du GOFA (Gallery of Fantastic art).

Le thème du GOFA de cette année 2009 est justement "La Madonna". Et il va s'en dire que nous avons là un ouvrage particulièrement intéressant et incontournable, que nous n'avons plus vu depuis l'album "Madoka" de 2001 qui lui était bien petit.

Nous croyons pour notre part que nous avons là, l'ouvrage de l'année 2009 concernant KOR, et qu'une telle opportunité ne peut pas être ignorée. Nous serons particulièrement attentifs à cet album dont nous anticipons déjà le succès auprès des fans de KOR et d'Akemi Takada.


Bonne Année 2009 ! by Youvi (02/01/2009)

Décidemment, on aime envoyer les voeux sur ce site ! Youvi nous offre un merveilleux croquis de Madoka pour le Nouvel An ! Merci Youvi !


Bonne Année 2009 ! (01/01/2009)

Que la Route Orange pour l'Année 2009 vous soit profitable et heureuse !

 

 


Kimagure Orange Road est Copyright © Izumi Matsumoto/Shueisha/NTV/VAP/Toho/Studio Pierrot - 2009