Kimagure OrangeRoad

 Shin KOR

 

La pochette du LD de Shin KOR

Huit ans après le premier film de KOR, Shin KOR est sorti au Japon en Novembre 1996, sous le titre de " Shin Kimagure Orange Road : "Soshite, Ano Natsu no Hajimari" (And Then, the Beginning of that Summer : "Au début de cet été...").

 

Hikaru dansant


A l'origine, Shin KOR est un roman sorti en 1994, écrit par Izumi Matsumoto et Kenji Terada (le scénariste de la série TV de KOR). Cet ouvrage comprend un certain nombre d'illustrations en couleur et en noir et blanc.

La version commerciale traduite en Français est sortie depuis le 26 Septembre 2003 chez Tonkam.

"Cet été-là"

 

La version commerciale en DVD VOSTF/VF est sortie depuis le 15 Juillet 2005 chez Kaze.

"Cet été-là"

 

Les trois amis se retrouvent après avoir été séparés

 Le joli sourire de Madoka

Faisant suite au 1er film, Shin KOR raconte l'histoire suivante : en 1991, Kyosuke Kasuga et Madoka Ayukawa sont âgés de 19 ans (selon la chronologie de la série TV) et poursuivent leurs études universitaires. Hikaru est partie aux Etats-Unis pour suivre une carrière artistique. Kyosuke remporte un concours de photos, mais il se fait accidentellement renverser par un véhicule, ce qui provoque l'envoi de son esprit trois années dans le futur. Kyosuke se retrouve ainsi trois ans plus tard, en 1994, où son double agé de 22 ans est porté disparu en Bosnie. Là, dans le futur, il retrouve une Hikaru tranformée qui est revenue temporairement des Etats-Unis, ainsi qu'une Madoka sensible et taquine dont nous découvrons sa passion pour le piano. Kyosuke croisera rapidement ses deux compères, Hatta et Komatsu, le nouveau tenancier de l'Abcb, ainsi que le chanteur Mitsuru Hayakawa (vu dans les OAV). Kyosuke tentera de sauver l'esprit de son double 3 ans plus âgé, prisonnier d'une étrange dimension intemporelle. Il devra également revenir dans son propre passé avec l'aide de son grand-père (et son propre double), non sans avoir vécu des aventures qui permettront d'approfondir ses relations avec Hikaru et Madoka.

Après les situations dramatiques du premier film, Shin KOR se révèle beaucoup plus optimiste. Nous sommes rassurés par le fait que Hikaru et Madoka se réconcilient, reformant pour quelques jours le Triangle des jours heureux. Le Pouvoir refait une entrée en force, et se révèle le point central de l'histoire. Un film touchant, bien réalisé et comportant une multitude de nouveaux thèmes musicaux qui enchanteront les fans.

On notera au passage que ce n'est plus Akemi Takada qui est character designer de ce second film, mais Takayuki Gotô (Please save my Earth et Vidéo Girl Ai).

Un sublime poster de Shin KOR


Cette image (104 Ko) illustrera son style par rapport à celui d'Akemi Takada dans le contexte de KOR :

Kyosuke se souvient des jours heureux du Triangle

Une belle image du début du film (188 Ko) :Madoka 19 ans sous le pont de Yokohama (188 ko)

A quand la sortie vidéo en France ?

 

Galerie d'images

Détail de la pochette du vidéo disque (Madoka) (115 Ko)
Détail de la pochette du vidéo disque (Kyosuke et Hikaru) (106 Ko)
Les personnages de 1991 (108 Ko)
Les personnages de 1994 (129 Ko)
Madoka au téléphone (15 Ko)
Les " Triangles " (76 Ko)

     

Les principaux CD audio de Shin KOR

 

Shin KOR Image Album :

10 morceaux (49'11"). Ce CD contient des chansons de tous styles autour des thèmes du film. Musiques très contemporaines, sans tomber dans le genre techno, elles sont très bien rythmées. Le meilleur morceau du CD est à mon avis "Our road" (piste #1). C'est le CD de complément que je conseille après l'achat de celui qui est décrit après.

Shin KOR Original Soundtrack :

21 morceaux (72'51"). Le CD du film qu'il faut avoir, avant ou après avoir vu le film. Tous les anciens thèmes de KOR ne se retrouvent pas dans le film. Tout a été renouvelé avec une très grande diversité d'instruments dont le piano reste l'épicentre. La plupart des thèmes rappellent beaucoup le style de Vangelis. Ce CD est à avoir pour les chansons chantées par Agua ("Don't be afraid" et "Day Dream" (générique final). Les thèmes de début ("Kyosuke #1"), "Kyosuke #1 V3", et surtout, celle de fin ("Ima, soshite Korekara": "Maintenant, commence d'ici l'avenir"), sont particulièrement extraordinaires. 20 photos du film accompagnent également ce CD.  

Madoka's Piano Files - Performed by Madoka Ayukawa

Dans Shin KOR, Madoka a laissé son saxophone au profit du piano. Dans ce CD, elle joue sept merveilleuses chansons au piano (en réalité, c'est la pianiste Mami Ishizuka qui joue). Le CD est également accompagné d'un petit album de 34 photos en couleurs et N&B tirées du film. Le dessin ci-contre est tiré du roman illustré d'Izumi Matsumoto, roman dont le film s'inspire.Attention : le CD est de grande qualité, mais sa durée totale ne dépasse pas les 23 minutes !

  

Ci-dessous, une reprise au piano des compositions de Mami Ishizuka (Kyosuke #1):

Une extrait de "Missing" :

 Et ici de "Emotion" :

  

   Madoka joue Kyosuke #1 au piano

 

 


Kimagure Orange Road est Copyright © Izumi Matsumoto/Shueisha/NTV/VAP/Toho/Studio Pierrot - 2008