Clins d'oeil

 

Loin de mettre en application des effets miroir, cette page est dédiée aux multiples situations, personnages ou objets qui rappellent étrangement l'univers de KOR. (PS : les MAJ les plus récentges sont situées au bas de la page) :

 

 

L'élément le plus important ici est l'uniforme marin surmonté d'une écharpe. Cette photo en noir et blanc rappelle beaucoup l'illustration de la jaquette du CD audio "KOR Mogitate Special". Nous retrouvons ici le délicieux visage de Kyoko Fukada.

 

Il n'est pas évident de retrouver en chair et en os une situation identique aux pastels les plus magiques d'Akemi Takada. Mais la superbe Bunko Kanazawa nous démontre ici le contraire avec grâce et légèreté.

 Paul le pêcheur et son chapeau de paille

Ici, le thème intéressant est le chapeau de paille. Dans le volume 16 du manga de KOR, dans l'histoire intitulée "Un baiser inattendu !", Madoka jeune porte pour la première fois le chapeau de paille que lui offre Kyosuke. A ce moment précis, elle fait allusion à un personnage d'un autre manga et d'anime du début des années 80 qui porte lui aussi un chapeau de paille tout comme comme elle. Il s'agit de Tsurikichi Sampei (Paul le pêcheur dans la VF) qui comme on le voit ici (à droite) porte un chapeau de paille (pas rouge).

 Conan et LanaLana

Dans la série TV « Conan, le fils du futur », de Hayao Miyazaki, au cours de l’épisode 14 (« La vie sur l’île »), une séquence rappelle étrangement la scène du chapeau avec Madoka dans Orange Road. Matsumoto, en 1984, se serait-il inspiré de cet anime réalisé en 1978… ? Bien possible, quand on sait que l’héroïne, Lana, est dotée du pouvoir de télépathie, fait des rêves prémonitoires et réalise même des voyages extra-corporels ! Coïncidence… ? Ce n’est pas tout. Conan, le héros, fait preuve d’une force hors du commun, lui permettant de se sortir de bien des ennuis. Enfin, le hasard du doublage fait que deux voix françaises nous sont étrangement connues. C’est Amélie Morin qui double l'héroïne Lana (Manami, dans KOR) et Eric Etcheverry qui double Gimsy (Kyôsuke, dans KOR), l'ami du héros Conan (Merci à Olivier).

 Kyosuke et Madoka ?
Kyosuke et Madoka ?

Cette publicité de France Telecom, qui est passée à la TV en France en Juin et Juillet 2002 pour le label "Orange Plug", présente un produit que le marketing de FT a volontairement orienté pour les ados. La publicité présente sur la fin un mini extrait sous la forme d'une animation au style très "manga" où l'on peut apercevoir les sosies de Kyosuke et Madoka (avec ses cheveux bleuâtres) s'embrassant. La similitude avec le film "Shin KOR" est troublante car dans l'anime (scène du baiser à l'aéroport), on assiste quasiment à la même scène. Est-ce que les publicitaires auraient voulu pour l'occasion faire un clin d'oeil avec l'univers de Shin KOR ?...

 Yumi et Emi dans Irresponsable Captain Tylor
Yumi et Emi dans Irresponsable Captain Tylor

Les jumelles Yumi et Emi Hanner, doublées par la Japonaise Mika Kanai, apparaissent  dans la série "The Irresponsible Captain Tylor" (1993-1997). Ce qui est troublant est qu'elles ressemblent étrangement à Hikaru, avec un timbre de voix rappelant étrangement celles des jumelles Kasuga, Manamie et Kurumi. Dans "Captain Tylor", elles sont pilotes de chasse.

Emi et Yumi dans Mothra

 N'oublions pas que l'épisode 40 de KOR "Tap Gun", montrent justement des personnages de KOR pilotant des avions de chasse, avec un clin d'oeil au film Japonais "Mothra", présentant deux jumelles s'appelant comme par hasard Yumi et Emi (Ito).

 Une Madoka à Paris

Cette touriste Japonaise a été filmée dans un grand magasin Parisien au printemps 2004. Le sujet est passé dans un reportage de TF1, le 17 avril 2004. Il avait pour thème la mode cet été. On devine tout de suite l'image de Madoka avec sa robe d'été rouge et son chapeau de paille rouge-orange. Un sacré clin d'oeil à Madoka.

Vous pouvez télécharger la vidéo complète au format AVI de cet extrait (996 ko - 7 sec - 320 x 240) - Merci AngelOFire pour tout !

 

Merci à TCV pour cette photo qui est une curiosité à l'occasion du jour de l'anniversaire de Madoka. Celle-ci, on vous le rappelle, est née le 25 Mai 1969. Cette photo montre l'actrice Anne Heche qui est née exactement le 25 mai 1969. TCV a choisi  la photo, non pour sa qualité, mais parce qu'elle porte un chapeau rouge pendant le tournage du film "Six jours, Sept nuits".



Voici des images qui viennent de la série "Maison Ikkoku" (Juliette, je t'aime). Les images où l'on voit une sosie de Hiakru sont issues de l'épisode 17. Tandis que l'on voit Juliette dans l'épisode 21. La ressemblance avec Hikaru est vraiment frappante. Sur l'espèce de poster accroché au mur, derrière Juliette, on aperçoit une jeune fille qui semble vraiment être Madoka, avec ses cheveux longs et son chapeau de paille. Merci à Baf pour avoir offert ces captures de qualité au site. Maison Ikkoku est Copyright © Rumiko Takahashi/Shogakukan Inc/Kitty Films and Fuji TV


Nous retrouvons Bunko Kanazawa dans une scène très évocatrice. Un lieu qui semble être le grand escalier, avec son mur qui lui ressemble comme deux gouttes d'eau... Ne voit-on pas ici Madoka avec son uniforme marin semblant méditer sur les marches ?

PROJECT A-KO



Cette scène est tirée du film "Project A-ko" (1986). Quand les envahisseurs traversent la ville, nous apercevons à droite un poster faisant assez clairement allusion à KOR, dans la mesure où nous avons le mot "ORANGE" surmontant un visage évoquant Madoka (Merci à Kyo pour les captures).

Il faut savoir qu'en 1986, année de sortie de ce film, il n'y avait pas encore la série TV de KOR (1987). Seul le manga ou le film "Kimagure Orenji Ro-do" (épisode pilote) pourraient avoir été les inspirateurs de cette allusion.

Fans des Eighties (du
Forum KOR) a signalé donne aussi des informations suivantes : le storyboard de "Project A-ko 2" est de Tomomichi Mochizuki (1er film long métrage de KOR) et en regardant les crédits, on verra aussi :

- Gail : Hayami Sho (Kitakata dans l'ép. 20 de KOR) ;
- Maruten : Kikuchi Masami (Hino Yusaku dans KOR) ;
- Magami A-ko : Itou Miki (Yoko de Minato dans l'ép. 27 de KOR) ;
- Kotobuki C-ko : Tomizawa Michie (Kasuga Manami dans KOR).

Mais ce n'est pas terminé, puisque que l'OAV 4 de Project A-ko ("Project A-Ko (Final) : Kanketsu-hen" - 1989) s'en donne clairement à cœur joie sur les allusions à l'univers de KOR.

En effet, le personnage "C-Ko" va au cinéma et regarde un film appelé "Orange Angel - Je veux retourner dans ce monde". On y voit clairement une allusion sur le 1er film de KOR "Je veux retourner à ce jour" (1988) produit un an auparavant.

Déjà l'affiche du film est évocatrice.
Cela ne vous dit pas quelque chose ?

Même le ticket de cinéma :

Kyosuke et Hikaru dans une scène mélodramatique :

Et enfin Madoka qui surgit en un éclair :

Voici l'extrait de l'OAV qui présente cette scène (AVI - 1 mn - 2 Mo) :

Extrait
 

The 100th Love With You (2017)

Attention ! Ceux qui ne veulent pas lire ce texte sans avoir vu au préalable ce drama, ne doivent pas continuer leur lecture !

En 2017, est sorti le drama japonais intitulé "The 100th Love With You" (君と100回目の恋 (Kimi to 100 Kaime No Koi). Il conte l'histoire de Riku Hasegawa (Sakaguchi Kentaro) et de Aoi Hinata (Miwa) qui s'aiment mais que le destin va

Déjà, nous avons dans ce drama une trame qui se tisse autour du fantastique, comme dans KOR, puisque le thème du voyage dans le Temps est prépondérant. Riku parvient à remonter dans le Passé pour tenter de résoudre un problème majeur qui touche son amie Aoi.

Un moment donné de l'histoire, Riku recherche Aoi. Il  sait qu'il peut la retrouver tout en haut d'une colline dont l'accès se fait par un grand escalier (images : site kissasian) :

Tout en haut, on découvre un petit parc tranquille avec bancs et gazebo. Aoi est présente, toute de rouge vétue, sa couleur préférée.

Le parc situé en haut de la colline, est doté d'un gazebo très sympa.

Moment de tendresse qui permettra au jeune couple d'affronter le Destin qui les met à l'épreuve.

L'histoire est non seulement magnifique, mais nous ne pouvions pas ignorer les clins d'oeil KOResques qui parsèment le récit avec cette scène de l'escalier comme point culminant.

Nous avons aussi le fait que Aoi est musicienne comme Madoka. L'actrice Miya est chanteuse dans la vraie vie. =Dans le film, elle est la chanteuse principale

Nous avons repéré aussi une Mini Cooper S rouge comme dans Shin KOR (sans les bandes blanches) :

D'autres allusions sont évidentes : Le chocolat qui fait passer des messages, le festival d'été, la station balnéaire, le chat qui appartient Riku...

Nous avons aussi une belle allusion aux îles de l'homme et de la femme que l'on voit chez les grands parents de Kyosuke :

Que de clins d'oeil à KOR nous sont faits dans ce film que nous recommandons à tous.

Merci à Olivier qui nous a fait découvrir cette histoire.