Kimagure OrangeRoad

Réflexion 16 :

Le grand escalier

 

Le grand escalier de KORAh... Le grand escalier... Certainement le lieu de l'univers de KOR que j'aime le plus. A travers ce dossier qui lui est spécifiquement consacré, je vais vous faire partager les richesses que cet endroit exceptionnel octroie à l'univers de KOR. Pour moi, ce que j'appelle le grand escalier n'est pas qu'une simple construction faite de marches en pierre. Tout comme le chapeau de paille rouge de Madoka, il symbolise également des concepts très forts dans l'univers de KOR. Le grand escalier a été le premier lieu abordé à la fois par le manga et la série TV. Il est certainement l'endroit le plus connu de cettte saga.  Mais quand on regarde de près ce grand escalier, on s'aperçoit qu'il y a plein de détails intéressants à noter quand on rassemble les images. Quand on assiste à une scène qui a lieu sur les marches, on est concentré sur les acteurs présents, et non pas forcemment sur l'escalier lui-même. Aussi, par une promenade agréable en dix étapes que je vous propose sous la verdoyance et l'agréable ciel d'été, vous constaterez qu'à travers les multiples images dont on dispose sur le grand escalier, ce dernier vous révélera plusieurs de ses surprenants visages.

Très bonne visite.

I - La situation du grand escalier

La résidence Green Castle ou Green House selon les épisodesLa résidence Green Castle se trouve-t-elle non loin ?Où est situé le grand escalier ? Se poser cette question, c'est en fait se demander où se situe la résidence des Kasuga. Depuis Shin KOR II, nous savons que l'endroit où se situe l'escalier est une colline. En fait, nous l'avions déjà bien remarqué dans la série. C'est en haut de cette colline que la résidence "Green Castle" (appelée par la suite "Green House") a été construite en 1982. Cet immeuble de cinq étages a donc six années d'existence dans la série TV. D'ailleurs, le haut de cette colline est très résidentiel. Nous constatons que beaucoup d'immeubles surplombent l'entourage de Green Castle, ainsi que celui du grand escalier. Le problème est de situer précisemment les deux endroits l'un par rapport à l'autre. En effet, il n'existe pas de plan sans coupure nous permettant de savoir à quelle distance se trouve précisemment la résidence Kasuga par rapport au grand escalier. La caméra nous montre souvent la résidence, mais sans jamais effectuer de travelling panoramique entre celle-ci et ses grands alentours, permettant de situer le grand escalier par rapport à lui. Nous avons toutefois une scène intéressante qui peut nous en dire plus. Episode 36 : Kyosuke sort de chez luiEn continuant tout droit, il tente de rattraper Hikaru qui approche l'escalierIl traverse la rue en face et enjambe une barrièreIl s'agit d'un extrait de l'épisode 32 ("Le dédoublement de personnalité"). Kyosuke, qui s'est auto-hypnotisé et qui a fait fuir Hikaru hors de chez lui, se réveille de son état, et sort dehors pour aller la chercher. De la résidence, il va poursuivre Hikaru jusqu'au grand escalier. Nous avons un tracé précis de son parcours. Sur les trois images ci-contre, nous apercevons Kyosuke sortir de la résidence, traverser la rue qui passe devant la résidence,  se diriger tout droit sur le trottoire d'en face, puis franchir une petite barrière à partir de laquelle commence un sol terreux où les véhicules ne peuvent aller. Quelques instants après, Kyosuke rattrape Hikaru alors qu'elle commençait à descendre les marches du grand escalier. C'est en effet dans les quartiers situés au bas des marches que se trouvent les domiciles de Madoka, Hikaru, l'Abcb, ainsi que l'école où ils se rendent. Même si la scène de l'épisode 32 ne nous en dit quand même pas long sur la distance à parcourir entre la résidence et l'escalier, nous savons toutefois que ce dernier est situé dans le prolongement de la sortie principale de la résidence.

II - Le second escalier

L'espace situé derrière la résidenceL'espace arrière de la résidence qui finit à droite par un escalierNon loin de la résidence Green Castle, existe un second escalier qu'il nous faut connaître avant de poursuivre l'étude du premier (celui que nous connaissons tous). Cela nous permettra de ne pas les confondre tous les deux. Plusieurs plans tirés de la série TV nous expliquent parfaitement la localisation du second escalier. Derrière la résidence, se trouve un espace inhabité que l'on aperçoit très souvent de nuit. Entre la résidence et le second escalier, il y a un chemin en asphalt qui semble les relier. Autour, pas mal de petits arbustes touffus et quelques lampadaires éclairent les alentours immédiats du second escalier dominant sur la ville (dont on apperçoit les lumières dans le fond). Dans l'épisode 24 ("Les dons cachés"), Kyosuke ramène Kazuya endormi sur son dos. Manami et Kurumi les attendent tout en haut de l'escalier. Manami et Kurumi aux abords du second escalierEpisode 3 : On voit un escalier ayant un coude vers la droiteOn aperçoit derrière les deux soeurs jumelles les façades de la résidence "Green Castle" démontrant que nous ne pouvons pas être sur le grand escalier de l'épisode 1, mais aux abords d'un autre. A quelques dizaines de mètres de la résidence, sur la droite et tout en bas de l'image, on distingue bien le début d'un escalier qui, à la différence du grand escalier, possède un coude qui lui descend sur la droite et non pas sur la gauche vers l'une des avenues situées en bas. On peut le voir ainsi sur l'image tirée de l'épisode 3 ("Première soirée en discothèque").

III - La rue située devant la résidence "Green Castle"

La vue à droite en sortant de la résidenceLa vue de gauche montre une route en virage à droiteDerrière Kyosuke la petite rue qui tourne à gaucheIl est intéressant de regarder les images de la rue qui passe devant la résidence, car elle donne un peu plus d'indices quant à l'existence du second escalier. Comme on le voit sur les images, la rue est bordée par un large trottoire formé par de grandes dalles sombres ou jaunes/oranges selon les épisodes. La rue principale du haut de cette colline passe devant les autres résidences avoisinantes. Au loin, on distingue des immeubles démontrant que la colline est plus étendue qu'on ne le pense dans cette direction, et que la résidence Green Castle se situe sur une partie extrème du haut de celle-ci. Dans le film "Anohi ni kaeritai", la rue est composée de beaucoup plus d'immeubles et d'arbres longeant les trottoires.Les jumelles vont à la piscineLe 1er film : les immeubles en face de l'entrée de la résidenceOn le voit bien au début du film, quand Manami et sa soeur Kurumi prennent congé de Hikaru pour se rendre à la piscine. Plus intéressante est la partie située à gauche de la sortie de la résidence. En effet, sur les deux images où l'on voit Yusaku et Kyosuke sortir de l'immeuble à deux épisodes d'intervalle, on remarque tout de suite que la rue passant devant la résidence effectue plus loin un virage à droite comme s'il suivait le fait que nous sommes bien en haut d'une colline. Peut-être s'agit-il de la seule rue qui passe devant les autres immeubles situés derrière le terrain de jeux, avant de descendre vers le bas de la colline. Remarquons juste derrière chaque personnage la petite rue qui tourne à gauche. La balançoire du terrain de jeux vue de l'entrée de Green CastleDevant l'entrée de la résidence, cette sorte d'aire de reposCa n'a l'air de rien, mais c'est certainement de là que doit commencer le fameux chemin en asphalt évoqué plus haut et qui se dirige derrière la résidence, pour finir aux abords du second escalier. Mais à mon avis, par sécurité mais aussi pour éviter les abus, il doit y avoir une barrière empêchant les voitures d'aller jusque derrière. Enfin, sur le trottoire d'en face, face à l'entrée principale de la résidence, il y a une sorte d'aire de repos que l'on voit au début de l'épisode 1 ("Une ville nouvelle"). Derrière cette structure, c'est le début d'une zone non habitée qui est le début de l'ensemble dédié aux espaces verts, au terrain de jeux (comme on peut le voir sur l'image du portique), et donc au voisinage du grand escalier.

IV - Les marches

Kyosuke compte 100 marches dès le début de la sérieDu haut de l'escalier, on n'en voit que 4 de ses secteursRevenons-en au grand escalier sur lequel Kyosuke et Madoka se sont rencontrés pour la "première fois". Si je mets "première fois" entre guillemets, c'est parce que nous devons nous souvenir que Madoka a déjà rencontré Kyosuke six années avant le début de la série. Le grand mystère de l'escalier réside dans le premier sujet de conversation que les deux jeunes gens ont tenu dès leur rencontre au début du manga ou la série TV : le nombre de marches. Kyosuke prétend qu'il en a compté 100 et Madoka 99. Kyosuke finit par trouver un compromis en admettant qu'il puisse y avoir 99 marches et demi. Plus tard, dans l'épisode 12 ("Un départ imprévu") Kyosuke recompte bien 100 marches. Puis, dans l'OAV "Un message de rouge", Madoka recompte et arrive elle aussi à un chiffre de 100 marches. Donc, cela voudrait-il dire qu'elle se serait trompée depuis le début ?... Le fait de compter le même nombre de marches que Kyosuke symbolise-t-il le fait que Madoka se sent plus proches qu'avant de lui ?... Dans la théorie freudienne, l'escalier représente la route que l'on doit parcourir avant d'arriver à l'amour. Peut-être que cette route est justement jalonnée par le nombre de marches que Kyosuke aura franchi entre le moment où il attrape le chapeau de Madoka et celui où il atteint la dernière marche de l'escalier. Bien évidemment, toutes les interprétations sont possibles. Ainsi, en suposant que nous ayons 100 marches, le constat est le suivant : le grand escalier est divisé en un certains nombre de secteurs. Un secteur est composé de marches et d'un espace plat permettant d'accéder au secteur suivant. Les secteurs de l'escalier et le coude formant le versant de la collineDans l'épisode 1, chaque secteur de l'escalier fait 15 marches, comme on peut les compter sur le travelling ci-contre à droite. Le dernier secteur du haut des escaliers d'où regarde Kyosuke fait 20 marches, puisque c'est à la marche 90 qu'il rattrape le chapeau et qu'il poursuit son comptage jusqu'à 100. Et comme il avait déjà gravit 9 marches, il y a bien 20 marches dans le dernier secteur (comme on peut aussi les compter à la toute première image de ce dossier, tiré elle aussi du même épisode). Donc cela voudrait dire que le grand escalier comprendrait 1 secteur de 20 marches et 5 secteurs de 15 marches et 1 secteur n'ayant lui que 5 marches (le dernier, situé au niveau de la rue) ? On voit bien les marches composées de trois fragments chacuneIl est difficile de confirmer cela, puisque du haut des marches, on ne voit pas les 4 derniers secteurs de l'escalier situés plus bas au niveau de la rue (que l'on voit dans la partie haute du travelling). La raison de cela est que le versant de la colline oblige l'escalier à effectuer un virage en colimaçon sur la gauche. Ce "coude" est concrétisé par un espace verdoyant découpé en deux niveaux séparés. On aperçoit le long des marches de l'escalier la muraille formée par les carreaux de la même teinte que lui. Le problème est de savoir si les derniers secteurs de l'escalier comprennent bien 15+5 marches, ou bien s'il n'y a pas plutôt qu'un dernier secteur de 20 marches. Pour finir, signalons qu'au début de la série, chaque marche est composée de trois fragments (sauf pour celle qui est transitoire d'un secteur à un autre). Par la suite, la série a préféré (sans doute par simplicité graphique) faire en sorte que chaque marche ne soit physiquement composée que d'un seul bloc de pierre. Cette forme en trois partie revient d'ailleurs dans l'OAV "Akane, jeune fille métamorphe". Notons que dans cette OAV, l'escalier que descendent Akane et Kyosuke est formé de 4 sections de 25 marches. De plus, ces sections ont été assemblées de manière à rendre l'escalier d'ensemble presque droit et non pas de manière courbe comme dans la série. Ce qui fait que dans l'OAV, quand Kyosuke et Akane arrivent à mi-chemin de la structure, ils peuvent voir aussi bien le haut de l'escalier que sa fin.

V - En bas de l'escalier

Le bas de l'escalier dans l'épisode 6Le bas de l'escalier est très rarement vu dans la série TV. Pour ma part, je ne l'ai vu que deux fois : dans l'épisode 6 ("Travaillons ensemble") et l'épisode 45 ("Un mauvais coup"). Dans les deux cas, les marches de l'escalier finissent par le même nombre, c'est-à-dire un secteur d'une vingtaine de marches. Dans l'image ci-contre, tirée de l'épisode 6, Kyosuke se rend à l'école. On distingue 17 marches. Le bas de l'escalier dans l'épisode 45Le bas de l'escalier dans l'épisode 45Mais comme le dernier segment de la rampe basse de pierre n'est pas totalement visible en haut de l'image, on en déduit qu'elle finit avec 3 marches de plus. Quant à l'image de droite, sur une teinte très rosâtre (extraite de la scène où Kyosuke essaie de rattraper Madoka qui, après le décès de Hikaru, part en moto), on distingue bien derrière Kyosuke 20 marches dans le dernier secteur. Signalons enfin que l'avant-dernier secteur est composé de pas mal de marches aussi, ce qui laisserait supposer qu'en fonction des saisons de la série, le nombre de marches par secteur oscille entre 15 et 20, soit entre 7 et 5 secteurs. Je pense que les producteurs de la série ne se sont pas vraiment préoccupés de fixer un design très précis et définitif de cet escalier (la série a été réalisée très rapidement), comme nous l'avons évoqué précédemment pour l'OAV "Akane, jeune fille métamorphe", et comme nous le verrons par la suite dans les deux films long métrage. S'il n'y avait que les marches...

VI - La capricieuse rampe

L'escalier de l'épisode 5 et sa nouvelle rampeL'escalier de l'épisode 14 avec sa rampeDans le cadre de la non fixité architecturale de l'escalier, la rampe est un élément qui fait un peu ce qu'elle veut dans la saga de KOR. Une rampe métallique posée sur la partie extérieure de l'escalier a été rajoutée à un certain moment de la série. C'est à partir de l'épisode 5 ("Le secret") qu'elle apparaît donnant à l'escalier une allure plus sécuritaire. Il est vrai que cet escalier surplomble une hauteur suffisamment dangereuse pour les passants (s'il y en a, car hormis Kyosuke, aucun badaud ne passe par cet escalier). Notons que dans le premier volume du manga, cette rampe L'escalier et sa rampe dans Shin KOR(formée par des bornes en pierre reliées entre elles par un tuyau en acier) était déjà présente, comme on peut le constater sur l'image en voyant Kyosuke compter les marches. D'ailleurs, Izumi Matsumoto a rajouté une seconde rampe cette fois côté mur. De plus, cet escalier effectue un coude à droite et non à gauche à la différence de la série TV.Dans le jeu vidéo d'aventure de KOR sur l'ordinateur MSX-2, l'escalier ne comporte pas de rampe, mais il est bordé à l'extérieur par des arbres dont les troncs sont beaucoup plus gros que ceux de la série. Mais au fur et à mesure des épisodes de la série, cette rampe apparaît et disparaît plusieurs fois. Après son apparition dans l'épisode 5, la rampe de l'escalier disparaît dans l'épisode 6 ("Travaillons ensemble"). L'escalier vu par le jeu vidéo de KORLe début du mangaPuis nous la retrouvons dans l'épisode 14 ("Tous sur le ring"). Au passage, j'ai réalisé ce travelling de droite que j'aime beaucoup. Cette image, tirée de l'épisode 14, est très agréable à regarder avec toute cette verdoyance apaisante. On ressent la tranquilité, pas vous ?... A partir de l'épisode 14, la rampe bordera l'escalier jusque vers la fin de la seconde saison où elle disparaît dans l'épisode 32 ("Le dédoublement de personnalité") et 42 ("Une amie de coeur"), pour revenir dans l'épisode 45 ("Un mauvais coup"), puis disparaîtra encore dans les deux derniers épisodes de la série. Elle réapparaîtra dans l'OAV "Akane, jeune fille métamorphe", et redisparaîtra encore dans celle de "Un message de rouge". Il en sera également de même avec le film long métrage "Anohi ni Kaeritai", pour revenir enfin lors du second film : "Shin KOR". C'est à croire que la rampe elle aussi dispose du Pouvoir :)

VII - Tout en haut de l'escalier

Episode 42 : A droite de l'escalier, le soleil se couche à l'ouestMadoka dominant la ville sur sa droite dans l'épisode 12Revenons maintenant tout en haut des marches car c'est principalement à cet endroit que l'essentiel du grand escalier montre son intérêt pour les personnages de KOR. Le haut des marches est le lieu où Kyosuke et Madoka se sont rencontrés. C'est l'endroit aussi où se produisent les sauts de Kyosuke dans le Temps (l'escalier agit dans ce domaine comme un sorte de "catalyseur" pour son Pouvoir). En outre, les attentes et les recherches s'effectuent souvent en haut de cet escalier. Combien de fois Madoka essaie de savoir si Kyosuke se trouve à cet endroit, ou inversement ?... On pourrait donner bien des exemples dans la série, une OAV et Shin KOR. Dans le premier film long métrage, c'est Hikaru qui attend Kyosuke en haut des marches. Bref, pour les deux jeunes filles, le haut des marches est le symbole du lieu de prédilection de Kyosuke. C'est à travers les attentes, les rencontres et les recherches que nous pouvons essayer d'établir l'environnement immédiat de ce grand escalier. Derrière Madoka se trouve le terrain de jeuxL'aire de jeuxKyosuke arriveRegardons les marches du grand escalier en nous positionnant sur la plus haute. Devant nous, les marches descendent pour disparaître en colimaçon sur la gauche, vers le bas de la colline. Quelque part derrière, il y a les habitations, avec la résidence Green Castle. A droite, c'est le bord extérieur de la colline, avec une vue magnifique sur la ville. A gauche, nous avons le terrain de jeux pour enfants bordant également tout un espace vert qui s'avance jusqu'aux abords de la colline. A travers les épisodes 12 ("Un départ inattendu") et 48 ("Les dimensions temporelles"), nous pouvons illustrer les alentours immédiats du sommet de cet escalier. A sa droite, Madoka (dans l'épisode 12) contemple dans la nuit les lumières de la ville. Kyosuke quitte l'aire de jeux par le petit escalier d'accèsNous savons depuis l'épisode 42 ("Une amie de coeur") que l'escalier est globalement orienté nord-sud car on y découvre que le soleil se couche à l'horizon (donc, à l'ouest) sur la vue de droite des marches. Ce qui nous permet de déduire l'axe "Escalier 1/Résidence Green Castle/Escalier 2" (vu le sens des ombres portées à ce moment-là sur l'entrée de résidence dans le même épisode). Donc, quand on regarde en direction des marches du grand escalier, on est orienté vers le sud. Les jardins suspendus dans Shin KORA gauche, il y a donc tout l'ensemble composant le terrain de jeux pour enfants jouxtant l'espace vert des deux jardins suspendus dominant la partie sud et descendante de la colline. L'aire de jeux est acessible par un petit escalier que l'on emprunte immédiatement à droite après avoir monté les marches du grand escalier. On le voit bien dans l'épisode 1, ainsi que dans l'épisode 48 lorsque que Kyosuke révèle à Madoka le secret de ses pouvoirs. L'aire de jeux contient principalement une balançoire et un toboggan. Ils sont protégés par de basses barrières métalliques. Cet espace de jeux jouxte une zone verdoyante qui l'enserre sur son côté sud. A l'est, se trouvent des immeubles qui semblent faire partie de la colline, vu leur étages. L'aire de jeux et Green Castle dans le jeu vidéoA ce titre, il est étonant de regarder l'image extraite du jeu vidéo de KOR sur MSX-2, montrant le petit escalier d'accès à l'aire de jeux, mais surtout l'immeuble de la résidence Green Castle situé juste derrière, alors qu'il en est autrement en réalité (situé au nord) ! Au sud et dans le sens descendant des marches, il y a un petit jardin suspendu qui s'étend sur plusieurs niveaux en fonction du dénivelé de la coline. On peut parfaitement voir cela dans l'extrait de Shin KOR où l'on voit Kyosuke gravir les escalier, tandis que la caméra nous le montre sous ce jardin suspendu. Ce qui nous permet de passer au point VII.

VIII - Les squares

Les jardins suspendus du versant sud de la collineMadoka et Kyosuke dans les jardins suspendusL'ensemble formé par les jardins suspendus est certainement le seul endroit très difficilement visualisables dans l'environnements immédiat du grand escalier. Dans toute la série TV, il n'existe qu'une seule scène qui se passe à l'intérieur même de ces fameux jardins. En fait, il s'agit de petits squares situés sur plusieurs niveaux. Sur l'image panoramique de cette partie de l'escalier que j'ai reprise du point IV, on distingue deux niveaux principaux, dont le premier (le plus proche du terrain de jeux) se décline lui-même sur trois sous-niveaux verdoyants, mais inaccessibles pour les badauds. Les images ci-contre de Madoka et Kyosuke sont extraites de l'épisode 45 ("Un mauvais coup"). Madoka retrouve Kyosuke et lui annonce son intention de quitter définitivement le Japon pour l'Amérique. La "mort" de Hikaru l'oblige Ils sont sur un des deux squaresDerrière Madoka et Kyosuke, la base du square de niverau supérieurà tirer un trait sur son passé, d'où sa décision personnelle de partir. Le petit square non verdoyant où se trouvent nos deux personnages est de forme carré. Quelques arbres sont plantés sur le sol terreux de cet espace calme, ce qui explique la présence de quelques bancs orientés vers le sud. Sur une des images, celle où Madoka détourne son visage de Kyosuke, nous apercevons la base d'un petit mur derrière les deux jeunes gens, et qui démontre que le square dans lequel ils se trouvent est le second situé plus bas sur le versant de la colline. Il est par ailleurs dommage de ne pas voir le petit portique stype japonais, ainsi que la petite cabane située derrière eux, et De ce square, la vue de la rue est plus rapprochéeUn autre angle du squaredont on aperçoit les contours sur l'image panoramique du versant de la colline. D'ailleurs, si on en juge la vue très rapprochée de la base de la colline avec ces maisons très visibles, il est clair que ce square est très proche de leur niveau. A un certain moment, Madoka arrive à entendre de là où elle se trouve la voix d'une amie venue la chercher en moto, et qui l'attend tout en bas des marches du grand escalier.

IX - Le grand escalier dans "Anohi ni Kaeritai"

L'escalier du film est plus étroits et comporte moins de marches par secteurLes secteurs intermédiaires du grand escalierEn abordant les films, il est clair que l'escalier prend une toute autre forme par rapport à celle que nous avons l'habitude de voir dans la série TV. Dans le premier film, "Anohi ni Kaeritai", l'escalier devient moins large et n'a plus de rampe. Les arbres ont pris la place de cette rampe et alternent avec les petits bosquets. Le tout forme une sorte de rampe naturelle. La scène de la rencontre déchirante entre Hikaru et Kyosuke le montre parfaitement. Cette fois, c'est Hikaru qui attend Kyosuke en haut des escaliers, et nous pouvons profiter des multiples plans que nous offre le film. D'ailleurs, il y a une petite erreur dans le film, comme on peut le constater sur les deux images où l'on voit les deux personnages. Dans la scène, où Kyosuke est sur le point de gravir le dernier secteur de l'escalier, ce sont des arbres qui font office de rampe. Puis, dans la scène où on le voit avec Hikaru au sommet de l'escalier, les arbres sont remplacés par des petits bosquets. C'est certainement pour des raisons techniques. En effet, vu de haut, les arbres auraient masqués Hikaru et Kyosuke. Le dernier secteur de l'escalier est vraiment petit et étroitPas mal d'immeubles en direction du nordN'oublions pas que l'ombre d'un hélicoptère doit être bien visible au moment de la scène déchirante à laquelle on assiste en haut de cet escalier. Visiblement, le nombre de marches par secteur a baissé. De 15 à 20 marches dans la série, on passe de 10 à 15, ce qui nous donne entre 6 et 9 secteurs pour le grand escalier dans le film. Enfin, derrière les jambes de Hikaru, nous apercevons beaucoup d'immeubles. A croire que l'on a pas mal construit entre la série TV et le film. Par contre, nous ne distinguons pas la résidence Green Castle. Mais nous déduisons que la  rue qui passe devant toutes ces résidences est située entre cent et deux cents mètres du grand escalier. C'est d'ailleurs ce que nous confirme également le second film : "Shin KOR".

X - Le grand escalier dans "Shin KOR"

Madoka attend Kyosuke en haut des marchesMadoka regardant vers le bas des marchesL'escalier de Shin KOR est à mon avis le plus abouti et le plus magnifique. Nous avons la chance de découvrir un escalier de jour et de nuit. Dans la scène de nuit, Madoka recherche le Kyosuke d'il-y-a-trois-ans quelque part dans le quartier où il vivait. En effet, ce dernier a la surprise de constater que sa famille a déménagé de la résidence Green Castle. Madoka estime que compte tenu du fait que Kyosuke est attaché à cet escalier, il y a de fortes chances de le trouver à cet endroit. Nous découvrons donc un escalier après une averse. Cette fois, les marches sont plus nombreuses par secteur (il y en a plus de 20 !). Leur design est très soigné, leur aspect est plus réaliste et reflète bien celui de la pierre qui a pas mal vécu les aléas du Temps. Les lumières de lampadaires que l'on voit enfin disposés à chaque secteur éclairent de façon merveilleuse toutes ces marches, ainsi que les hortensias bleus (Hydrangea macrophylla) disposés de part et d'autre des marches tout le long de l'escalier, juste derrière la rampe extérieure. Signalons que la fleur d'hortensia est un symbole de Madoka pour Kyosuke. Le poème de Kyosuke que l'on peut lire dans Shin KOR II le confirme parfaitement. Ce sont d'ailleurs des hortensias bleus que l'on aperçoit dans le jardin de la résidence des Ayukawa dans Shin KOR. La période de floraison de cette variété est située entre juin et septembre. On le cultive en pots ou pour fleurir les bordures. Dans le language des fleurs, l'hortensia est le symbole du caprice. Celui de l'hortensia bleu signifie plus particulièrement : "Tes caprices me peinent". Les secteurs intérmédiaires de l'escalierL'escalier de Shin KOR retrouve enfin sa rampe métallique sur sa partie extérieure. Derrière les hortensia se trouve une plus grande concentration d'arbres disposés en bordure le long de l'escalier. C'est presque devenu une forêt à tel point qu'on a plus de mal à distinguer les maisons du versant de cette partie de la colline. La pente de l'escalier semble beaucoup plus aigüe, comme on peut le constater sur l'image de l'escalier au niveau de ses secteurs intermédiaires. Ce qui tendrait à penser que la colline est plus haute par rapport au film "Anohi ni Kaeritai" ou la série TV. On comprend pourquoi lorsque Hikaru retrouve Kyosuke dans une scène de Shin KOR, La ville de béton (côté ouest), vue du haut des marcheselle dit à Kyosuke que personne à part lui ne monte cet escalier car il existerait un autre endroit (sans doute plus facile d'accès) mais qui nécessite de faire un détour. D'ailleurs, en parlant de ça, je suis en train de me demander si ce fameux détour dont parle Hikaru n'est pas simplement une rue descendante, justement celle qui passe devant la résidence Green Castle et qui, sur les images, semble effectuer un virage à droite comme sur celle de la série TV avec Yusaku (Cf III). Dans les extraits de jour  du grand escalier de Shin KOR, nous constatons que la rampe de l'escalier se prolonge au-delà de la dernière marche. En effet, on la découvre surplombant le paysage orienté ouest que contemple Kyosuke une fois arrivé tout en haut. Kyosuke se sent bien sur les marches de l'escalierNotons le lampadaire à l'ampoule cylindrique (qui d'ailleurs a toujours été de cette forme-là dans la série) qui commence à s'allumer, preuve que le jour est sur le point de tomber. La direction des ombres qui se portent sur le sol montrent bien que le soleil est en train de se coucher à l'ouest, ce qui recoupe l'image du soleil couchant tiré de l'épisode 42 que nous avons vue dans le point VII.

En conclusion, en espérant que la balade vous aura plu, quel que soit le film, l'épisode, l'OAV, ou le film, le grand escalier sera, avec le chapeau de paille rouge, le symbole même de l'univers de KOR. Comme nous l'avons vu, le grand escalier représente l'exemple même d'une structure magnifique qui a su se marier parfaitement avec son environnement naturel. Cet escalier, qui a été témoin de tant d'événements durant la saga de KOR, s'est aussi montré fidèle à ses attentes. Les yeux du spectateur, mais aussi ceux des personnages de KOR eux-mêmes ont toujours été enchantés de voir et revoir cette construction chargée de symboles et de souvenirs nostalgiques. Planté dans la colline, le grand escalier constitue ainsi pour tous une enclave de paix et de verdoyance face à un univers de béton qui l'enserre petit à petit chaque jour, mais sans jamais réussir à l'étouffer !

FIN

 


Kimagure Orange Road est Copyright © Izumi Matsumoto/Shueisha/NTV/VAP/Toho/Studio Pierrot - 2000